Spectacle Christophe Aleveque à Rouillac le 22 février 2019

Zoom sur l'artiste

Plus d'infos sur le spectacle Christophe Aleveque à Rouillac

Il dit non non non non !

Christophe Alévêque fonce, lève le poing, mais dérape. Fatigué de se battre, il grogne et attaque. Tout l'énerve. Colère noire. Il s'en prend aux fascismes domestiques : les ados et leur « génération sacrifiée » alors qu'ils ont accès au sexe gratuit, les misères du couple, le vieillissement du mâle.

Alévêque dénonce les aberrations du monde, la société ultralibérale et son goût pour la surveillance, les affaires qui se succèdent, l'arrière-goût retrouvé d'une France moisie qui justifie la délation . Il balance un acide de mots crus à la face des ennemis publics : l'impunité des aguerris du pouvoir, la pensée unique et tiède, la résignation. Alévêque nous réveille par les éclats d'un rire salvateur.